Les origines

Formulaire de réservation

Pembroke Welsh Corgi

Son Histoire

Les origines du Corgi Pembroke Gallois remontent au 10e siècle après J.-C. Il possède des origines Spitz. Nous savons qu’il descend des ancêtres des actuels Spitz. Le Corgi Pembroke est une race du groupe Spitz. Ce groupe nordique de chien est facile à reconnaître par son museau pointu et son visage “foxy”, ses oreilles dressées et pointues et il porte gaiement sa queue. Le Corgi Pembroke Gallois vient de la région du Pembrokeshire Gallois. Les deux mots gallois à l’origine du nom de la race, “cor” et “gi”, pourraient être traduits par “chien nain”. La reine Elizabeth II d’Angleterre possède des Pembroke Welsh Corgi.De plus, le mot “Corgi” est issu du pays de Galles «Cor” (nain), et “Ci” ( chien). Le (Ci) devient (GI) par mutation normale et se traduit par CORGI. En 1934, le Kennel Club Anglais reconnaît le Gallois Corgi Pembroke et le Cardigan comme deux race bien distinctes. Il est intéressant de noter que Iris retrace l’origine de l’arrière Corgi au-delà de ses origines pastorales et il se connecte avec les races nordiques. Elle les retrace à l’époque néolithique, lorsque les familles insulaires vivaient d’une alimentation composée de poissons, oiseaux de mer et leurs œufs, car le sol sur les îles était trop faible et médiocre pour les cultures.

Il est donc facile d’expliquer l’utilisation du Corgi pour les troupeaux d’oies et de canards gardés au Pays de Galles pour satisfaire la demande en belles plumes et en foie pour pâté en Grande-Bretagne.Les types corgi ou spitz ont été utilisés pour travailler dans les grottes et les parois rocheuses et pour chasser les oiseaux vivants. Les Scandinaves croient que le Corgi descend de Lundehund, l’un des groupe de la famille Spitz. Le Lundehund a des oreilles similaires à celles du Corgi. Ses oreilles peuvent être repliées de telle sorte que le conduit auditif peut être protégé contre le vent, le sable ou l’humidité. Une autre race qui ressemble au Corgi en apparence est le Västgöta suédois-Spitz ou le Vallhund. Vall signifie chien de ferme ou gardien et il est principalement un chien de bovins en provenance d’une province suédoise. Il y a une différence d’opinion sur le lieu d’origine du Vallhund. D’autres croient que l’introduction de Vallhund de la Suède a contribué à l’évolution du corgi comme un chien de troupeaux. Certains indices suggèrent que le Corgi Pembroke partage la même ascendance que le Vallhund.Le Corgi étaient des travailleurs assez silencieux, car trop de bruit ne servirait qu’à disperser le troupeau, mais leur forte volonté suffisait pour contrôler tout le troupeaux qui accusaient un retard ou égarées.

Le Corgi pourrait également prendre le commandement de bétail dans certaines situations dans les fermes, mais comme des chiens de bétails, ils excellaient. Ils conservent cette capacité d’adaptation, facilité à gérer toutes les différents sortes de bétail, de volailles, de bovins ou de porcs. Dans l’ensemble, il peut être utilisé à la ferme comme un berger. Le Corgi peut être excitable pour les bovins. Il a même été utilisé comme chien de chasse pour les oiseaux à plumes et il est resté efficace pour cette discipline.
Le Corgi étaient traditionnellement utilisé pour conduire et garder les troupeaux de vaches, de poneys et d’oies, mais participait aussi à la vie rurale des paysans gallois. Il gardait les fermes et en chassait au besoin les indésirables. Le Corgi était communément appelé «Heelers” (“tallonneurs”), par sa façon de conduire les troupeaux en pinçant les talons.

Le Corgi Pembrokeshire a été officiellement reconnu par le Kennel Club (Royaume-Uni, pas AKC!) en 1934. À cette époque, il a été reconnu comme une race distincte de son cousin, le Corgi Cardiganshire. Clifford Hubbard, qui était connu comme la première autorité sur les chiens gallois, a noté que le Corgi remonte certainement au début du XIIe siècle et probablement au règne de Hywel Dda, le roi du pays de Galles, au début du Xe siècle.

%d blogueurs aiment ce contenu :